Recherche

Attention : il faut saisir le mot ou l'expression exacte.
Exemple : enfant et enfants ne donne pas les mêmes résultats.

Action sociale

Action sociale

Dans le domaine économique et social, la précarité se définit comme « l’absence des conditions et des sécurités permettant à une personne, à une famille, à un groupe, d’assumer pleinement leurs responsabilités et de bénéficier de leurs droits fondamentaux ».

La thématique LCE (Lutte contre les exclusions ) vise à ramener les jeunes en situation de précarité vers les dispositifs de droits communs.
Pour ce faire elle dépend du réseau partenarial de l’action sociale.

Sa priorité :

  • Outiller les conseillers sur les dispositifs
  • Clarifier l’ensemble des aides mobilisables
  • Faciliter les relais partenariaux
  • Développer de nouveaux partenariats pour les besoins non couverts


Ses missions :

Les missions menées au sein de la thématique Lutte contre les exclusions répondent à une demande forte de la part des partenaires et de la MLP :

  • Soutenir et sécuriser le parcours d’insertion professionnelle par l’accès aux aides financières
  • Favoriser l’autonomie sociale
  • Faciliter et améliorer l’accès des jeunes dans les services sociaux
  • Permettre une meilleure coordination des échanges d’informations entre
    intervenants avec l’accord du jeune accompagné afin de lever les freins sociaux
  • Anticiper la fin d’accompagnement MLP pour les jeunes de 25 Ans et structurer des relais systématiques entre les institutions pour faciliter l’accès aux droits
  • Élaborer en partenariat une stratégie parisienne pour l’inclusion numérique des jeunes
  • Être soutien aux équipes lors de traitement de situation complexe
  • Chargée de projet Lutte contre les exclusions : Sophie DUARTE

– Anime le groupe de travail LCE
– Coordonne et met en œuvre l’ensemble des engagements afférents à la précarité et l’exclusion des jeunes
– Soutient les conseillers pour évaluer les situations individuelles les plus complexe
– Au sein du Pôle inclusion, elle est chargée d’animer la thématique
– Est l’interlocuteur privilégié des services sociaux à l’échelon départemental

 

Les conseiller.e.s référent.e.s LCE

Site AVENIR :

  • Elisabeth FELCE:

Site CENTRE :

  • Françoise NASSEAU

Site EST :

  • Arlette MAYENGA

Site GJ 13 :

  • Nariné AYDINIAN

Site GJ 15 :

  • Sophia BAHRI

Site HDM :

  • Mélodie JOURNET 

Site MILORD :

  • Claire MOREAU  

Site SOLEIL :

  • Oriana LANFOSSI

Leur Mission :
– Être le contact privilégié des services sociaux sur son territoire
– Etre en veille sur les questions relatives à l’action sociale sur son territoire
– Etre une personne ressource (interne/externe)
– Centraliser les demandes les problématiques (interne/externe)
– Propose des rencontres (comité de suivi et d’information)
– Organiser des temps immersion
– Informer et communiquer sur l’offre de service

LES AIDES

1. Les Chèques mobilités :

Les chèques mobilités permettent de financer l’achat de tickets ou de forfaits Navigo pour les déplacements en Ile de France

Pour qui ?

  • Jeunes sans emploi et engagés dans un parcours d’insertion
  • Jeunes en formation Avenir jeune (PEE..), E2C, et PRQC et en attente activation gratuité transport
  • Jeunes en GJ et en attente première allocation
  • Prise en charge à 80% (100% à titre dérogatoire si la situation le justifie)
  • Valeur unitaire de 4 € ou de 8 €
  • Durée limitée à 3 mois consécutif maximum (6 mois à titre dérogatoire si la situation le justifie)
Point de vigilance :
Les Chèque mobilités ne peuvent pas venir en complément de la carte solidarité transport

2 – La carte Solidarité transport

Pour qui ?

Les Bénéficiaires CMU-C ; RSA ; AME, Demandeurs d’emploi avec ASS

Comment ?
Démarche en ligne : ligne : https://www.solidaritetransport.fr

3. Le Fonds d’Aide aux Jeunes Parisiens (FAJP) :

Le Fonds d’Aide aux Jeunes est une aide financière adressée aux jeunes en difficulté, âgés de 18 à 25 ans, en vue de favoriser leur insertion sociale et professionnelle et, le cas échéant, leur apporter des secours temporaires pour faire face à des besoins urgents.

3 type d’aides :
• Vie quotidienne (subsistance, hébergement, vêture…)
• Formation (prépa, diplômante, certifiante…) • Permis B

 

4 – Allocation Exceptionnelle (AE) ou Aide Facultative (AF) :

L’allocation exceptionnelle est une aide en espèce ponctuelle accordée aux personnes (majeures) devant faire face à des difficultés financières temporaires.
Il s’agit d’une aide accordée de façon subsidiaire à tous les droits et dispositifs de droit commun.

2 voies de traitement :
 – Le service solidarité du CAVSP d’arrondissement ,pour les personnes justifiant d’une attestation d’hébergement et d’une quittance loyer.

 – Le service des aides facultatives des PSA, pour les personnes sans domicile fixe (SDF) et justifiant d’une attestation d’inscription administrative sur Paris

 

 

 

5- Projet jeune CAF:

Il a objectif le développement de projets socioculturels, l’insertion sociale, et l’accès à la formation d’enfant allocataire.
Il s’agit d’un coup de pouce financier.
Le jeune (âgé de 16 à 24 ans révolus) doit habiter chez ses parents, allocataires à titre familial de la Caf de Paris.

6-Restaurants solidaires CASVP:

En juin 2018, la MLP a signé une convention avec le Bureau de l’Urgence Sociale et de l’insertion du CASVP pour permettre aux jeunes les plus en difficultés d’accéder aux restaurants solidaires parisiens. 8 restaurants solidaires sont répertoriés dans le cadre de cette convention, répartis sur 7 arrondissements les 14-10-20-17-19-12 et 13ème arrdts.

7-Le RSA à Paris Mode d’emploi:

La MLP est signataire de la convention d’orientation RSA depuis 2015.

Le revenu de Solidarité active (rSa) garantit, chaque mois, un minimum de ressources en complément d’un revenu professionnel ou en l’absence de tout revenu d’activité.

  •  

8. La Prime d’activité

La prime d’activité est un complément de ressources versé aux personnes avec des revenus d’activité modestes.

Pour qui ?

  • Avoir au moins 18 ans 
  • Célibataire ou en couple 
  • Avec ou sans enfant(s)

Où faire sa demande de Prime d’activité :

  •  En ligne sur www.caf.fr– Rubrique « Les services en ligne » – « Faire une demande de prestation » Prime d’activité 
  • CAF de Paris

 

L’ACCOMPAGNEMENT SOCIAL

9. Partenariat Service Sociaux Parisiens

Le protocole de partenariat MLP, DASES, CASVP (PSA et SSP) vise à favoriser, sécuriser et consolider les parcours des jeunes. La mise en place de ce protocole précise les modalités de travail conjointes.

Comment orienter ?

Tous les jeunes sont orientés avec la fiche de liaison MLP/ Services sociaux (copie référent LCE)

Où orienter ?

Si jeune parisien sans domicile (SDF) et en situation régulière, l’accompagnement social et/ou la domiciliation administrative sont assurés par les Permanences Sociales d’Accueil (PSA)

*Actu COVID

PSA BELLEVILLE: 

212 rue de Belleville 75020 Paris
01 40 33 31 88

JH et JF isolés, 18/24 ans révolus, Sans enfant à charge Du lundi au Vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h45 à 17h Fermeture les 1er, 3e et 5e jeudis après-midi de chaque mois 

PSA GAUTHEY :

39, rue Gauthey 75017 Paris
01 55 28 86 10 

JF seules à partir de 25 ans, familles et couples sans enfant 
PSA BASTILLE : 
 5, rue Lacuée 75012 Paris
01 53 46 15 00 
Hommes isolés à partir de 25 ans révolus

Si jeune disposant d’une attestation d’hébergement + justificatif domicile, l’accompagnement social est assuré par le Services Social de proximité (SSP) de son arrondissement.

Point de vigilance : Orientation jeunes SDF :
Si jeune parisien : Moins de 3 mois d’errance = SSP d’arrondissement Au-delà de 3 mois d’errance = PSA 
Si jeune non parisien :  1 mois d’errance = PSA Selon situation sociale, il peut être dérogée à cette règle.

  Les jeunes en situation de grande précarité, n’étant pas en mesure de répondre aux besoins de première nécessité, peuvent être orientés vers les accueils de jour*.

 

*Permanence Accueil Jeunes (PAJ)- ANRS

*Actu COVID
– JF, JH moins de 25 ans en situation d’errance – Accueil, écoute, information et orientation
– Entretiens éducatifs

Lundi, mardi, vendredi 9h30-16h, mercredi 9h30-13h30, jeudi 9h30-12h30
24, rue Ramponeau 75020 Paris – M° Belleville
01 48 05 01 01

 

*La Halte jeunes « 18-25 » – Association Aurore – Pôle urgence
-JF et JH, 18-25 ans sans domicile
– Accueil de jour, écoute et orientation
– Accompagnement social (permanence le matin, sur RV l’après-midi)
– Permanence avec une psychologue (vendredi matin)
Du lundi au vendredi 9h-13h, mardi, jeudi, vendredi 14h30-17h30 9-11, rue Henri-Desgranges 75012 paris – M° Bercy 01 53 02 94 94

 * Le  Service Insertion Jeunes (SIJ)

Le Service Insertion Jeunes de l’ANRS accueille les jeunes, de 18 à 25 ans, en situation de rupture sociale et familiale, en situation de rupture sociale, et/ou de risque d’exclusion sociale, ou de conduites à risque ( prostitution de survie,  rupture familiale, …)

Le SIJ participe aux actions de prévention contre la prostitution et les violences sexuelles.

Les horaires d’accueil sont les suivant : du lundi au vendredi de 9h à 13h et de 14h à 17h. L’équipe étant encore partiellement en télétravail, pour adresser un jeune, il est préférable d’appeler au préalable au 01 48 24 04 14. Pas d’accueil possible sans rendez-vous.

 

 

 

 

L’ACCES AUX DROITS

10. Domiciliation administrative

La domiciliation est un dispositif fondamental car elle permet aux personnes sans domicile stable* de disposer d’une adresse pour recevoir du courrier, mais aussi pour réaliser l’ensemble de leurs démarches administratives et ainsi faire valoir leurs droits.

À Paris, le Centre d’Action Sociale de la Ville de Paris (CASVP) et 42 associations agréées par le Préfet proposent ce service aux personnes sans domicile stable .

Paris Adresse est le service de domiciliation du CASVP. Situé dans le 17e arrondissement, ce service a ouvert en janvier et assure la mission précédemment confiée aux services « courrier » des trois permanences sociales d’accueil (PSA). À la différence des associations domiciliataires, Paris Adresse ne peut domicilier que les personnes pouvant prouver sur la base de justificatifs que leur lieu de séjour est Paris, ainsi que le prévoit la loi.

 

11.RDV spécifique jeunes MLP

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

 

 

 

L’ACCES A LA CONNEXION NUMERIQUE

12. Emmaüs Connect

Emmaüs connect accueil les jeunes sur RDV.
 
Modalités d’orientation d’orientation :
– Remplir le bon d’orientation avec les jeunes suivis
– Appeler au 01 80 05 98 80 pour avoir un rdv d’inscription 
 
2 points d’accueil :
6 rue du Tage 75013 Paris – Métro Maison Blanche
6 rue Archereau 75019 Paris – Métro Riquet
 
Les horaires sont les suivants :   
Lundi : FERMÉ
Mardi : 10h-13h et 14h-17h30
Mercredi : 10h-13h et 14h-17h30
Jeudi : 14h-17h30
Vendredi : 10h-13h et 14h-17h30
Samedi : 10h-13h et 14h-17h30
 

13. Réseau parisien d’Inclusion Numérique : Qui fait quoi  et où?

Une cartographie de l’inclusion numérique a été constituée avec la participation de l’ensemble des acteurs parisiens.

 Réseau Parisien d’Inclusion Numérique

  • Elle permet de répertorier les différents partenaires ainsi que les types d’activités proposées : assistance numérique, facilitation numérique et formation numérique.
  • Assistance numérique : accompagnement par un aidant numérique dans la réalisation de ses démarches administratives dématérialisées CAF, Impôts, CPAM …
  • Facilitation numérique : accès libre autonome ou accompagné aux postes informatiques
  • Formations/Ateliers numériques : temps collectif pour les usagers ou aidants numériques en vue d’une initiation ou d’un perfectionnement