Recherche

Attention : il faut saisir le mot ou l'expression exacte.
Exemple : enfant et enfants ne donne pas les mêmes résultats.

Accès aux soins

Accès aux soins

Les jeunes parisiens rencontrent souvent des difficultés quant à l’accès aux soins (absence de couverture sociale, absence de soins, conduites à risques).

La Mission Locale de Paris renforce ses modalités d’intervention auprès de ses bénéficiaires sur les questions liées à la santé en ayant comme priorités :

  • Outiller les conseillers sur les actions et dispositifs existants
  • Aiguille les conseillers sur les questions liées à la souffrance psychique des jeunes
  • Favoriser l’échange et ouvrir le dialogue avec le jeune sur sa situation de santé
  • Rendre le jeune acteur de sa santé
  • Proposer des permanences privilégiées avec des partenaires (CPAM, Permanences d’écoute psychologiques)
  • Mettre en place des actions de prévention des risques en interne en partenariat avec des partenaires
  • Chargée de projet Santé : Mariam MAMAN

 

Outils d’aide à l’orientation         Récapitulatif de l’offre de service Santé

COVID-19

Paris.fr : Se faire tester près de chez vous

  • Vous avez besoin d’informations sur le Coronavirus ? Suivez ce lien :

 

  • Prise en charge pour les personnes en situation d’addiction :

    La Ville de Paris a recensé toutes les structures liées à la prise en charge des personnes en situation d’addiction (CSAPA, Consultation jeunes consommateurs, CAARUD…).

    Reprise de l’activité des cabinets dentaires et centres de santé dentaires depuis le 11 mai.

  • Violences faites aux femmes en situation de confinement COVID-19 :

  • Un numéro vert pour faciliter l’accès aux soins des personnes sans abri :

    Le 8 avril, l’association « Accès aux Droits pour les Sans-Abris » a mis en place un numéro vert ciblé sur une orientation médicalisée :

    Numéro de téléphone gratuit : 0800 94 66 90

    Ouvert 7j s/7, de 10h à 22h

    Organisé avec des médecins volontaires, cette ligne s’adresse aux personnes vivant dans la rue comme à celles qui vont à leur rencontre et les accompagnent – travailleurs sociaux, maraudeurs des associations ou grand public confronté à une personne souffrante dans la rue. Il s’agit de faciliter l’accès aux soins et de lutter contre la grande exclusion.

ACCÈS AUX DROITS SANTÉ

1. Les Rendez-vous encadrés

Les rendez-vous encadrés sont des plages réservées en agence CPAM ( à l’agence Flandre dans le 19ème) pour le public de la mission locale de Paris (hormis jeunes GJ, PSA, FTDA, jeunes relevant de l’AME ).
Objectif : faciliter la prise de rendez-vous pour résoudre des problématiques d’affiliation et faciliter des démarches d’ouverture de droits (à la sécurité sociale et/ou la complémentaire santé solidaire).

 

2. La Complémentaire Santé Solidaire
Depuis le 1er de novembre 2019, les dispositifs de la CMU-C et de l’ACS sont devenus la Complémentaire santé solidaire.
Il a désormais une Complémentaire santé solidaire, avec ou sans participation financière selon le niveau de ressources du bénéficiaire.

La demande de Complémentaire santé solidaire se fait auprès de l’assurance maladie, par formulaire papier ou en ligne sur le compte ameli.fr

Pour les personnes ayant des ressources situées entre les plafonds de l’ex CMU-C et ces plafonds majorés de 35%, la Complémentaire santé solidaire donne lieu à une participation financière maîtrisée. Celle-ci est variable en fonction de l’âge.

Les montants mensuels des participations financières sont les suivants :

Age au 1er janvier de l’année d’attribution de la protection complémentaire en matière de santé
Montant mensuel de la participation financière
Assuré âgé de 29 ans et moins
08 euros
Assuré âgé de 30 à 49 ans
14 euros
Assuré âgé de 50 à 59 ans
21 euros
Assuré âgé de 60 à 69 ans
25 euros
Assuré âgé de 70 ans et plus
30 euros

L’assuré peut choisir comme gestionnaire de sa Complémentaire Santé Solidaire soit l’assurance maladie obligatoire, soit un organisme complémentaire inscrit sur une liste gérée par le Fonds CMU-C (voir ci-contre). 


Comment connaître ses droits à la Complémentaire santé solidaire ?

– Via internet : simulateur ameli.fr ou sur mesdroitssociaux.gouv.fr

– Par téléphone : 0800 971 391

3. La MAS (Mission Accompagnement Santé)

Il s’agit de la Plateforme d’Intervention Départementale pour l’accès aux soins et à la santé. Il s’agit d’un dispositif de l’Assurance Maladie, pour lutter contre le non recours aux soins.
Pour y avoir recours, il suffit de renseigner le formulaire de saisine et de le faire signer par l’assuré.

Envoyer le formulaire à l’adresse suivante :  mas75.cpam-paris@assurance-maladie.fr

 

 

 

 

4. Permanence santé à la Maison des réfugiés

Cette permanence “Accès aux droits et aux soins” se tient tous les jeudis de 9h à 12h, au 50 Boulevard Jourdan, 75014, avec l’association Migration santé.
Elle accueille un public mixte, tout statut confondu. Elle propose les accompagnements suivants :
– Orientation ver bilan santé
– Aide aux démarches (sécurité sociale, AME, couverture santé)
– Instruction des dossiers
– Suivi des personnes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

La permanence est sans rendez-vous préalable. Les personnes intéressées peuvent se présenter directement
Pour plus d’information ou pour une prise de contact :
m.safwate@migrationsante.org
a.safwate@migrationsante.org

ACCÈS AUX SOINS

Le BILAN DE SANTE

Le bilan de santé permet d’évaluer l’état de santé de la personne, de déceler d’éventuelles pathologies ou affections latentes ignorées, afin de proposer de manière précoce une meilleure prise en charge du patient.

Vers qui orienter ?

1. L’Espace Santé Jeune Guy Môquet à l’Hôtel Dieu situé au 1 parvis de Notre-Dame – Paris 4ème

Prendre rendez-vous au 01.42.34.87.24 du lundi au vendredi de 9h à 17h30

2. Le Centre IPC, 6, rue de La Pérouse, 75116 Paris
Tél : 01 53 67 35 35

Toutes les analyses médicales sont complétées par un examen complet assuré par un médecin.

Important : s’assurer que les jeunes orientés sont bénéficiaires d’une mutuelle ou de la CSS (ex CMU-C).

3. La Sécurité sociale propose par ailleurs un bilan de santé gratuit, appelé examen de prévention en santé (EPS) accessible aux assurés du régime général : salariés, bénéficiaires de la CSS (Ex CMU-C), du RSA, ou au chômage.

L’assuré doit en faire la demande auprès de CPAM à l’aide d’un formulaire à remplir en ligne ou à imprimer au format papier et à renvoyer au centre d’examen indiqué. À son initiative, la caisse d’assurance maladie peut aussi inviter l’assuré à s’inscrire à un examen de prévention santé.

L’assuré peut également contacter le Centre d’examens de santé le plus proche de son domicile par courrier ou téléphone.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Tel. 3636 ou prendre RdV via le compte AMELI
  • Voir cette vidéo présentant l’EPS (Examen Périodique de Santé)

L’EPS proposé par la CPAM est destinées en priorité aux personnes de + 16 ans éloignées du système de santé et en situation de précarité, qui ne bénéficient pas d’un suivi médical régulier réalisé par le médecin traitant, ni des dispositifs d’offre de prévention organisée comme les dépistages des cancers par exemple. L’EPS permet de s’inscrire ou de se réinscrire dans un parcours de santé.

SANTE MENTALE
En cas de mal être, de perte de confiance, d’angoisse liée à l’avenir, de problèmes d’addictions ou si besoin d’une simple écoute, voici l’offre en santé mentale disponible en interne.

1. LE BILAN PSYCHOTECHNIQUE

Le Département solidarités propose aux jeunes un bilan psychotechnique gratuit du lundi au vendredi. Mesdames Laurière et Rocheboz, psychologues, assurent toujours les tests et entretiens. Elles reçoivent les jeunes, après orientation de leurs conseillers, sur rendez-vous du lundi au vendredi.
L’orientation se fait toujours au moyen d’une fiche de liaison (que vous trouverez en pièce-jointe). Elle est à remettre au jeune après avoir appelé le secrétariat du Département solidarités au : 01.40.19.22.11 ou 22.10.

2. LES PERMANENCES D’ECOUTE PSY

Pour la Garantie Jeunes :

Julien MALO, psychologue chez APASO assure une permanence sur le site de la GJ13, les mardis matin à compté du 5 mars 2021.

Les jeunes de la GJ 13 et GJ 15 peuvent être orientés sur rendez-vous.

Pour les sites Avenir, Centre et Soleil :

Amaya COURAU, psychologue chez APASO assure une permanence en présentiel tous les vendredis matin sur le site Avenir (24-26 rue de Chatillon, Paris 14e).

Important, à compter du 9 mars 2021, ces permanences psychologies auront lieu sur le site Olivier de Serres (99, rue Olivier de Serres, Paris 15e)

Si les jeunes préfèrent un rendez-vous téléphonique, merci de le mentionner sur le tableau de positionnement.


Pour les sites Est, Haut de Ménil et Milord :

Dominique CORPELET, psychologue chez ParADOxes, assure une permanence tous les vendredis matins sur le site Est (65, rue d’Hautpoul, Paris 19e).

Important, à compter du vendredi 5 mars 2021, après-midi, ces permanences psychologies se tiendront sur le site Milord (9, impasse Milord, Paris 18e)

Si les jeunes préfèrent un rendez-vous téléphonique, merci de le mentionner sur le tableau de positionnement.


Modalités d’orientation et d’inscription :

1-Inscription via le tableau partagé ci-contre

2-Transmission d’un mail au psychologue pour indiquer les raisons de l’orientation :

Contacts :
Julien MALO : julien.malo@gmail.com
Amaya COURAU : psy75.acp@gmail.com
Dominique CORPELET : dominiquecorpelet@yahoo.fr

3. LES CAFES BIEN-ETRE

Les cafés bein-être reprennent en février 2021 tous les 15 jours sur les 6 sites de la MLP.

Les modalités d’accueil sont modifiées afin de respecter les règles sanitaires. Les psychologues interviendront exclusivement sur les espaces d’accueil et aucune boisson ne sera proposée au public.

*sur le site Avenir / Olivier de Serres : les mardis matin (Psychologue : Sophie RODON)
*sur le site Centre : les mardis après-midi (Psychologue : Valentin HECKER)
*sur le site Est : pas de permanence pour cause de travaux
*sur le site Haut Menil’ : les vendredis après-midi (Psychologue : Valentin HECKER)
*sur le site Milord : les mardis après-midi (Psychologue : Valentin HECKER)
*sur le site Soleil : les mardis après-midi (Psychologue : Sophie RODON)

 

4. SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE EN EXTERNE

-Etablissement Le Passage


ParADOxes
Consultations psychanalytiques gratuites, formation, ateliers d’écriture et groupes de parole.

EPOC (Espace Psychanalytique d’Orientation et de Consultation)
Lieu thérapeutique de toute personne en difficulté, en souffrance psychique et sociale, en rupture de lien social, en désinsertion, au moyen de la psychanalyse appliquée à la thérapeutique.

5. ECOUTES PSYCHOLOGIQUES

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Passage
24, rue Ramponeau, 75020 Paris
01.43.48.88.87
lepassage.paris@croix-rouge.fr


ParADOxes
212, rue Saint-Maur, 75010 Paris
06.16.97..66.80

EPOC
59, rue Riquet, 75019 Paris
18, rue Georges Thill, 75019
06.84.23.52.89

 

 

LES CONDUITES À RISQUES

1. PREVENTION DES CONDUITES A RISQUES

a) Quand vient l’adolescence, période de bouleversements multiples, les jeunes font l’expérience de situations nouvelles. Prendre des risques répond alors à diverses motivations : recherche de sensations, évacuation des tensions, confrontation aux limites sociales ou personnelles. Ils en tirent aussi des avantages : affirmer leur personnalité, dominer une anxiété, appartenir à un groupe.
Aussi, promouvoir la prévention des conduites à risques et notamment la consommation de substances psychoactives chez les jeunes est une priorité de santé publique.

 

 

 

b) La Fondation du souffle effectue des missions de sensibilisation dans nos locaux. Le tabacologue  qui les assure anime une permanence d’écoute pour toute personne souhaitant faire un point sur sa consommation ou avoir un premier niveau de conseil.

 

 

2. VIOLENCES FAITES AUX FEMMES

LES DISPOSITIFS NATIONAUX PAR TELEPHONE ET / OU INTERNET

a) EN CAS D’URGENCE ET DE DANGER IMMEDIAT POUR VOUS, UNE PROCHE OU UNE VOISINE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

b) POUR UN CONSEIL OU UNE ECOUTE ANONYME ET CONFIDENTIELLE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

c) LES PERMANENCES D’ACCUEIL ASSOCIATIVES EN ILE-DE-FRANCE

Il existe de nombreuses associations spécialisées dans l’accompagnement des femmes victimes de violences en Ile-de-France. Pendant la période de (re)confinement, les restrictions des déplacements imposent de nouvelles règles pour les associations concernant leur permanences : nous vous conseillons d’appeler avant de vous déplacer, afin de connaître les horaires et modalités d’ouverture fau public. Pour contacter une association près de chez vous, consultez “notre cartographie en ligne” :  la plupart des permanences des associations spécialisées sont maintenues pendant le confinement, avec parfois certaines adaptations. 

 

Pour se rendre dans une association spécialisées, et/ou un.e avocat.e : l’attestation suivante est remplir avec le motif “convocation judiciaire ou administrative et pour se rendre dans un service public :

 

 

d) LES AUTRES DISPOSITIFS MIS EN PLACE PAR L’ETAT

1-Retrouver ici les dernières mesures en lien avec les pharmacies et/ou certains centres commerciaux.

 

 

 

2-Retrouvez les recommandations régionales de l’Agence Régionale de Santé en Il-de-France.

 

Bon à savoir ! l’Application App-Elles (gratuite) : un dispositif qui permet d’alerter des personnes de confiance prédéfinies, en cas de situation de danger (appli créée par l’Association Resonantes).

Bon à savoir ! Pour les femmes ne maîtrisant pas le français, des livrets sont disponibles en plusieurs langues rassemblant l’ensemble des contacts et coordonnées utilies (réalisés par Human for Women), ou des vidéos courtes (rélisées par WomenForWomen) : en anglais, arabe, espagnol, farsi, etc.

e) ACCOMPAGNEMENT PROFESSIONNEL DES FEMMES EN DIFFICULTES

Dans le cadre de ce nouveau confinement et afin de soutenir l’insertion professionnelle des parisiennes, notamment celles les plus isolées et éloignées de l’emploi, veuillez trouver ci-après le lien vers la page Paris.fr « Femmes en insertion confinées ». 

Cette page présente un certain nombre de structures ressources à destination des femmes en insertion professionnelle sur Paris, afin de continuer à être accompagnée dans son insertion, mais également d’être défendue dans ses droits, soutenue dans sa parentalité, suivie au niveau social, ou encore aidée dans ses démarches numériques

Voici les partenaires vers qui orienter :

2, rue Giffard , 75013 Paris
Tél : 01.42.08.13.85 / 06.85.76.13.88

 

6, rue de Richemont, 75013 Paris
Tél : 01.53.82.81.70

 

 

Pour contacter la Fondation du souffle :  Envoyer un sms au 06.03.07.22.77.
Dès  réception du message, M. GRAS, tabacologue, recontactera la personne pour convenir d’une date rapidement (du lundi au samedi).

 

  • Appelez la police / gendarmerie au 17 (accessible 24h/24, 7j/7
  • En cas de difficulté pour appeler en toute confidentialité, contactez le n° d’urgence 114 par SMS : vous communiquez par écrit avec un.e correspondant.e (accessible gratuitement 24h/24, 7j/7)
  • Si vous vivez des violences conjugales et que vous souhaitez fuir, vous pouvez appeler le 115 (hébergement d”urgence) et expliquer les violences que vous vivez.
  • Vous pouvez désormais donner l’alerte dans une pharmacie qui alerte tout de suite les forces de l’ordre. Si le conjoint violent est présent dans l’officine, vous pouvez utiliser le code “Masque 19” devant le pharmacien.

 

  • Le 3919 “Femmes Violences Information” : accessible du lundi au vendredi de 9h à 22h et le samedi, dianche et jours fériés de 9h à 18h.
  • Le tchat de l’association “En avant toute(s)” : il s’adresse aux femmes victimes de violences conjugales, avec un focus sur les jeunes femmes, et permet d’échanger, d’obtenir des conseils et d’être orientée. iles est ouvert 7j/7 de 10h à 21h.
  • En cas de violences sexuelles, appeler le 0 800 05 95 95 : du lundi au vendredi de 9h à 19h.
  • Ligne d’écoute pour les femmes victimes de violences en situation de handicap : 01 40 47 06 06, le lundi de 10h à 13h et de 14h30 à 17h30 et le jeudi de 10h à 13h. Les femmes déficientes auditives peuvent écrire sur le mail : ecoute@fdfa.fr
  • Le tchat du Ministère de l’Intérieur (24/24 et 7j/7) : il permet d’échanger avec un.e policier.e ou gendarme, d’avoir des premiers conseils sur ses droits et démarches, et d’être orientée vers un rendez-vous pour déposer plainte pour des violences sexistes et sexuelles.
  • Pour les enfants (co)victimes de violences : appeler le 119, numéro gratuit 24h/24, 7j/7.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SANTE MENTALE
  • Le bien-être comme levier d’insertion.

  • L’Equipe Mobile Psychiatrie Précarité (EMPP) prend en charge les personnes en situation de précarité et/ou d’exclusion sociale en souffrance psychique.
SANTE MENTALE & COVID-19

Accompagnement des publics

Afin d’accompagner les publics pour faire face à ce nouveau confinement, différentes ressources sont disponibles :

  • L’association Les Psys du Cœur poursuit son engagement en proposant toujours des consultations gratuites téléphoniques. 





  • Un dispositif national de prise en charge médico-psychologique pour toute la population en lien avec la Croix-Rouge et le réseau national de l’urgence médico-psychologique (CUMP).

  • Le nouveau site du Psycom propose une multitude d’informations riche et variée sur l’ensemble des ressources en santé mentale dont une page entièrement dédiée à la COVID-19.

  • D’autres ressources disponibles : Structures de soins psychiatriques et de soutien psychologique.

 

La Maison des Adolescents R. Debré

Pendant ce 2ème confinement, la Maison des Ados Robert Debré reste ouverte pour poursuivre ses missions d’accueil, d’écoute et d’information. 

 

 

 

  • Les Psys du Cœur
    Pour être appelé·e : enregistrez votre message sur le répondeur du 06 51 75 38 11, vous serez rappelé·e le vendredi suivant par un thérapeute professionnel pour une consultation de 30 min.

  • Les Cellules d’Urgence Médico-Psychologique (CUMP) : accessible 24h/24 et 7j/7 via le 0 800 130 000 (appel gratuit).

  • Psycom
  • Psycom (page “La santé mentale et le Covid”)

  • Paris.fr (Flyer Psycovid)


  • Maison des Adolescents R. Debré
    Du lundi au vendredi de 9h à 18h.
    Accueil des adolescents : du mardi au vendredi (uniquement l’après-midi).

ACCES AUX DROITS SANTE DES PERSONNES MIGRANTES

Migrations Santé tient des permanences de médiation socio-sanitaire et assure des actions de prévention santé sur les lieux de vie des personnes (FTM / résidences sociales, ALJT, CLJT,  FJT), dans les bibliothèques (Cité des sciences et de l’industrie (fermée actuellement), BPI Centre Pompidou) ou dans d’autres lieux publics comme la Maison des réfugiés. L’entretien individuel lors de ces permanences permet d’accompagner à l’accès aux droits et aux soins et/ou d’orienter vers les dispositifs adaptés.

 

Ecoute psychologique – Sos crise

L’association Les Transmetteurs a mis en en service SOS CRISE, une plateforme téléphonique anonyme et gratuite réunissant des bénévoles (psychologue, médecins, experts du social) pour apaiser, informer et orienter toute personne rencontrant des difficultés (dépression, addictions, perte d’un emploi).

Lire plus…